10 Histoires Pour Résoudre Les Grands Et Petits Problèmes Quotidiens

Tous les jours pour affronter la famille . Il y en a de grands, qui bouleversent un temps les équilibres normaux, comme un déménagement ou le transfert d'une autre ville, la séparation des parents, la naissance d'un petit frère. Et puis il y a les petits problèmes de tous les jours: la peur de dormir seul, l'angoisse de pisser sur lui, la peur pour ce compagnon qui lève les mains ou taquine, la timidité envers les adultes ou l'anxiété quand la maternelle ou l'école commence.


«Pourquoi ne pas aider les histoires? Disons que pour un conte de fées: le message arrivera plus clair et direct former nos enfants, « , explique Elizabeth LadysFashionStyle.com Mauti, psychologue clinicien et expert dans la littérature pour enfants. Des années, nous avons mené un projet éducatif qui, à travers les contes de fées, elle a conçu, aide les parents et les éducateurs à enseigner aux enfants le grand (et petit) à cause de la vie (www.dillocon1fiaba.it).

Entre nous amusions dresse une liste de 10 histoires utiles aux parents qui s'inquiètent un peu des problèmes quotidiens.


1 - "Ugh, le petit frère est arrivé!" Comment faire face à l'arrivée du second


Boucle d'Or Robert Southey (le petit éditeur de Uovonero a publié une version très raffinée avec des illustrations).


Pourquoi? C « est une fable rassurante.


Explication . La famille parfaite des ours est agacée par l'arrivée du petit Riccioli d'Or: personne ne l'attendait et elle est aussi grossière et désagréable. À la fin de l'histoire, après plusieurs vicissitudes, Riccioli d'Oro disparaît et les trois ours reviennent en paix. Vous permet de parler de l'arrivée d'un frère plus jeune d'une manière moins directe: l'intrus (Goldilocks) a aussi des caractéristiques négatives, qui dans le cœur de l'enfant justifient l'aversion normale pour le nouveau-né. La «fin heureuse» est la fin heureuse maximum concevable pour n'importe quel enfant: cela ne signifie pas que le petit frère ou la petite soeur ne sera plus là, mais que sa vie sera de nouveau heureuse et ne subira pas trop de changements. est-ce qu'un petit frère ou une petite sœur arrive, comment se comporter)

2 - "Pourquoi papa et maman ne vivent plus ensemble?" Aborder la séparation des parents

Hansel & Gretel des frères Grimm (drôle la version illustrée de Junior Bee)


Pourquoi?


C « est un conte de fées utile de parler des » émotions difficiles », comme l'amour-haine pour les parents Explication


: L'histoire des deux frères Hansel et Gretel est utile pour expliquer aux enfants la peur normale de la séparation d'avec leurs parents. Il utilise leur esprit d'initiative: la première fois que les deux frères rentrent chez eux, la deuxième fois ils réussissent à sortir la sorcière. La fin est très importante: le père se repent de les avoir abandonnés et court les chercher. C'est très utile pour expliquer aux enfants les moments de difficulté que les adultes peuvent avoir et pour leur faire comprendre que l'amour de leurs enfants est supérieur à tout. Voir aussi Hansel et Gretel mis en notre temps.

3 - "Maman, je ne fais que ce que je dis!" Lorsque l'enfant n'accepte pas les limites

Little Red Riding Hood Grimm (éditions EL propose également le conte de fées avec le texte en italique, pour les bébés plus âgés)


Pourquoi?


Il est du conte de fées parfait pour les enfants qui aiment transgresser Explication:.


On devrait dire dramatisant les parties bien, en particulier le dialogue entre le capot et le loup déguisé en grand-mère est un crescendo d'émotions qui aidera votre enfant à prendre conscience du plaisir de quelques transgressions mineures mais aussi les conséquences que cela peut avoir. C'est une histoire sur le désir de transgresser: Little Hood veut, après tout, rencontrer le loup et se laisser ensorceler par lui. La finale met tout en place: montre à l'enfant que certains petits excès, certains «fuite» de l'autoroute sont admissibles, mais alors vous devez revenir aux règles. Attention seulement: ne proposez l'histoire que si vous réalisez qu'elle est bien reçue par votre enfant. Certains, surtout s'ils ont moins de 4 ans, entendent l'histoire trop attachante et restent effrayés. Lisez aussi: mon fils n'accepte pas les règles

4 - "Personne ne veut jouer avec moi!" Lorsque vous devez faire face grands changements

Cendrillon de Charles Perrault et les frères Grimm (a sortir juste la version pop-up Mondadori avec illustrations Matthew Reinhart)


Pourquoi?


Il est le conte parfait pour les grands changements lorsque l'enfant est dans un endroit qui ne connaît pas (par exemple dans une nouvelle école maternelle ou après le déplacement) et se sent étrangère ou inappropriée Explication:.


l'histoire de Cendrillon, parfait même pour les les garçons, c'est un hymne à l'estime de soi. Cela prouve que vous pouvez vivre dans un endroit qui ne nous appartient pas et nous nous sentons mal et mal à l'aise (la cuisine où elle est forcée de travailler la fille), ou nous pouvons être entouré de gens n'aiment pas (les demi-sœurs et sa belle-mère) et encore peut se produire des choses merveilleuses. 5 - "Je ne suis pas assez bon: tout le monde est meilleur que moi!" Comment améliorer l'estime de soi

Le vilain petit canard par H. Christian Andersen (Giunti enfants a fait une édition avec de nouveaux graphismes) et le Chat botté de Charles Perrault (en particulier la belle édition ebook illustré par Marie-Michelle Joy)


Pourquoi:


Comme Cendrillon, contes de fées travaillent sur l'estime de soi des enfants Explication:.


Le vilain petit canard est sans mère, ce détail est important car il explique aux enfants qu'il ya beaucoup situations dans lesquelles vous devez vous débrouiller seul, sans le soutien ou la présence physique des parents (à la maternelle, à un cours de sport, par exemple). Les taquineries et les mésaventures n'empêchent pas le caneton de se transformer en cygne: un message très rassurant pour les enfants. L'histoire de Le Chat Botté, qui a une structure beaucoup plus détaillée et complexe, peut être au bout de 5 ans: il contribue à faire comprendre aux enfants d'une situation de détresse apparente (le fils du troisième meunier hérite seul chat, alors que les frères aînés ont droit au moulin et aux champs) peuvent être améliorés grâce à l'ingéniosité. (Lire aussi: 7 conseils pour augmenter l'estime de soi chez les enfants) 6 - "Maman, je suis encore petite!" Surmonter la peur de ne pas être à la maison « petit »

Le Livre de la Jungle de Rudyard Kipling (nice une avec des illustrations D'Altan pour Mondadori)


Pourquoi:


est la meilleure histoire pour illustrer nos enfants le charme de devenir grand et les rassurer au sujet de leur peur de ne pas être « les petits à la maison » Explication:.


pas un hasard si ce livre était depuis des années l'affiche du « petit boy-scout » : contient de nombreux messages de confiance pour l'avenir, enseigne aux enfants la découverte et la valeur de l'amitié même en dehors du cercle familial. C'est un livre qui éduque à la diversité parce que le protagoniste est confronté à des personnages et des animaux toujours différents et apprend quelque chose d'important de chacun. Convient pour après 6/7 ans. 7 - "Je ne dis jamais de mensonges!" Lorsque votre enfant raconte des mensonges


Pinocchio à Collodi (le De Agostini propose la version avec le texte intégral, en version imprimée et Kindle)


Pourquoi:


est le grand classique sur les conséquences négatives des mensonges, mais aussi un livre précieux, car il récupère un italien un peu vieux, dans les mots que les enfants ne savent pas bien et aide à enrichir leur vocabulaire Explication:.


tout tourne autour de la question que chaque enfant est placé à l'intérieur Soi-même: Les grands comme ils sont toujours conscients que je dis des mensonges? Chaque petit lecteur perçoit clairement que le nez devient est plus un fantasme, mais tout aussi comprend clairement que le mensonge laisse les signes évidents sur notre corps et peut être reconnu par les autres, donc inutile parce que la vérité est toujours à la lumière 8. - "J'ai fait un mauvais rêve!" La peur de dormir seul, ou de l'obscurité

GGG Ronald Dalh (belle édition Salani, avec la traduction de Donatella Ziliotto)


Pourquoi:.


Il est une histoire qui aide à se familiariser avec les pensées étranges et bizarres, est utilisé lorsque les enfants font souvent des cauchemars ou des rêves qui les effraient et rappelez-vous quand vous vous réveillez, interrogez sur les Explication


. Le petit Sofia De la fenêtre, il voit la silhouette d'un géant avec une longue cape noire: est-il éveillé ou en train de rêver? Une main étrange arrache du lit et la porte dans un pays où tout est énorme: l'enfant peur au début parce qu'il rencontre des personnages excentriques, mais réalise alors que GGG, le caractère étrange qui l'a enlevé, est en fait « seulement un bon géant. La fin est très rassurante (Sofia devient un allié de GGG contre les géants du mal) et donne aux enfants le sentiment de pouvoir «contrôler» même le moment difficile de la nuit et des ténèbres. (Lire aussi: surmonter la peur des ténèbres) 9 - "Maman, que signifie mourir?" Aborder le sujet de la mort


Le baron Lamberto Gianni Rodari (Einaudi est l'un des classiques pour les garçons)


Pourquoi:


ce court roman Rodari peut être utile pour aborder le sujet de la mort. Il peut être lu à l'enfant de 5-6 ans ou a lu seul par les enfants du milieu Explication:.


Lamberto est un baron très ancien qui vit avec son maître d'hôtel est son grand ménage pour le maintenir en vie, répétant son nom de temps en temps à haute voix. Lamberto, grâce aux haut-parleurs, entend des voix n'importe où dans le château et en tire sa force pour contrer les 24 maladies dont il souffre. Mais un jour cette chaîne s'arrête et le Baron meurt. Sauf pour se réveiller au cimetière, parce que les gens qui sont venus à ses funérailles ont toujours prononcé son nom! C'est l'un des rares livres pour enfants qui parle directement de la mort, de la difficulté de rester en vie, de la possibilité que la mémoire des autres nous fasse vivre «après»: être lu uniquement aux enfants qui manifestent une vive curiosité sur le sujet. (Lire aussi: comment expliquer la mort aux enfants) 10 - "Papa, maman, ne me laisse pas toujours tranquille!" Si l'enfant se sent négligé

Coraline


par Neil Gaiman (éditeur Oscar Mondadori) Pourquoi: c'est l'un des classiques modernes de la littérature pour enfants. Il parle avec une langue moderne des familles d'aujourd'hui, où les deux parents travaillent et les enfants se sentent parfois négligés. Il aborde également la question de l'ennui et la peur du monde extérieur que vous ne savez pas


Explication:.


Coraline est une fille mignonne, mais en ont marre d'être toujours seul ou avec la baby-sitter: parce que Est-ce que tes parents ne trouvent jamais de temps pour elle? Pourquoi travaillent-ils toute la journée sans y prêter attention? Coraline ne sait jamais comment passer du temps à la maison et ne supporte pas l'ennui. Un jour, il découvre dans le salon une porte magique qui l'emmène dans un autre monde: c'est à tous égards l'endroit où elle vit, mais ses parents ont disparu. Au lieu de cela, il y a l'Autre Mère, qui se nourrit des âmes des enfants pour rester en vie. L'histoire est complexe et adaptée uniquement aux enfants de plus de 7 ans: il est utile de disséquer les peurs typiques de cette période (et si mes parents vous quittent? Et s'ils meurent? Et s'ils me kidnappent?) Et aussi de faire face à la thème du monde extérieur à la maison et les risques qui peuvent être courus. La finale, où Coraline parvient à trouver le chemin du retour, il est toujours rassurant Comment bien lire les histoires aux enfants

Trois astuces pratiques d'Elizabeth Mauti à lire de bonnes histoires à nos enfants:.?

1.


Amusez-vous : votre enfant prend plaisir à lire si vous vous amusez aussi 2.
Interrompu : ne lit pas toujours tout en un souffle, mais pose parfois quelques questions cela «personnalise» l'histoire. C'est un moyen utile de faire comprendre à votre enfant que ce que vous lisez est très proche de vous: cela favorise chez l'enfant l'habitude de dire et de raconter ce qui lui arrive. 3.
Créer une routine : les enfants aiment les certitudes et la lecture peut en faire partie. Trouver un moment fixe au cours de la journée pour raconter une histoire. Il peut être le soir, avant d'aller se coucher, ou avant le dîner ou pendant le bain. Ps: Lecture vous vous ennuyez? Tu n'aimes pas les contes de fées? Trouvez-vous difficile de prendre un livre avec votre enfant? Alors ne le faites pas. Il est préférable de trouver une autre façon de générer des histoires: par exemple, raconter des histoires significatives ou des faits amusants sur votre vie, récente et passée.

Vacances avec enfants, 10 lieux féériques Aller à la galerie (19 photos)

Voir Aussi